Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean-Sébastien Bach (Eisenach 1685- Leipzig 1750) peut être considéré comme le père de la musique européenne tant son génie musical est universellement reconnu. Si Cioran, en tant que grand mélomane devant l’Eternel, a tant aimé Bach, c’est certainement parce que la musique du compositeur a su consoler au plus haut point l’âme mélancolique du philosophe roumain…Pour Cioran, Dieu doit tout à Bach car sa musique est certainement l’expression artistique la plus accomplie du sentiment religieux. Il est évident que la musique de Bach a suscité bien plus de conversions que  les sermons des pasteurs les plus inspirés. Et qui sait, Dieu lui-même a peut-être davantage pris conscience de Sa Divinité à travers l’œuvre de Bach ? Le Dieu de Hegel n’a-t-il pas besoin du génie des grands hommes pour se réaliser pleinement dans l’Histoire ? Bach n’a-t-il pas été l’écho humain sublime de la mélodie divine ?
En tout cas, Bach a certainement empêché Cioran de sombrer dans un athéisme radical en dépit de son désespoir affiché. On sent dans les écrits du philosophe roumain une quête sincère d’absolu. Enfin, n’oublions pas qu’à l’image de Bach qui a perdu son épouse bien-aimée Maria Barbara à l’âge de 36 ans, Cioran ne s’est jamais remit de son chagrin d’amour après la mort prématurée de sa femme…
   D’une certaine manière, Bach a un peu  été à Cioran ce que Mozart fut à Kierkegaard. Le philosophe Danois tourmenté a d’ailleurs beaucoup inspiré le philosophe Roumain amer, Sur les cimes du désespoir faisant écho au Traité du désespoir. Tandis que le « nihiliste » Cioran a certainement trouvé dans la musique religieuse de Bach une compensation salutaire, le « religieux » Kierkegaard a clairement salué dans la musique de Mozart l’expression artistique la plus parfaite du stade esthétique dont il n’avait jamais vraiment fait le deuil…Tandis que la musique de Bach incarne avec génie la ferveur religieuse, la musique de Mozart traduit génialement la légèreté érotique et ce tout particulièrement dans l’opéra Don Giovanni. Kierkegaard ne ratait jamais aucune représentation de cet opéra célèbre de Mozart car il y trouvait un apaisement précieux à son profond chagrin d’amour relatif à la rupture de ses fiançailles avec Régine Olsen. Il est possible qu’à travers la vie et la mort de Don Juan rythmée par la musique enivrante de Mozart, Kierkegaard ait pu se libérer de sa culpabilité de séducteur ayant brisé le cœur d’une jeune femme. Bref, tout se passe comme si l’opéra de Mozart avait permis à Kierkegaard une catharsis salutaire pour surmonter sa culpabilité. D’ailleurs, pour Kierkegaard c’est Mozart qui a le mieux compris la véritable nature de Don Juan dont l’essence est fondamentalement musicale. Pour le philosophe danois, les versions littéraires du mythe de Don Juan, qu’il s’agisse de celle de Molina, de Byron ou de Molière passent à côté de l’essentiel en insistant sur la dimension morale de l’histoire. Seul le génie musical de Mozart a su rendre la vérité de Don Juan, celle du désir sensuel et de l’érotisme spontané  qui exerce une séduction irrésistible sur la gent féminine…  
   Si l’on part du principe que la création de l’homme a causé à Dieu un gros chagrin d’amour, on peut imaginer avec Cioran que la musique de Bach a pu constituer pour le Créateur une précieuse consolation. C’est un peu comme si Bach à lui seul suffisait à justifier toutes les souffrances de l’Univers. Et si Leibniz, l’autre grand génie de Leipzig avait vécu assez longtemps pour entendre Bach, il n’aurait peut-être pas eu besoin d’écrire ses Essais de théodicée pour tenter de justifier la bonté divine en dépit de tous les maux qui nous accablent !      
         
« S’il y a bien quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien Dieu ». 
               Cioran  Syllogismes de l’amertume 

   Biblio : Cioran, Syllogismes de l’amertume, Kierkegaard, L’érotisme musical
 
                                       Jean-Luc  Berlet    (philosoph’art du 21 /06/ 08)

       
Tag(s) : #Textes des cafés-philo

Partager cet article

Repost 0